a

Epilation laser Nice

Epilation laser avec un laser médical haut de gamme

meilleure centre epilation

Aisselle Bras Main

epilation définitive

Jambe – Cuisse – Pied

epilation barbe moustache

Visage barbe Lèvre 

laser épilation définitive nice

Maillot Classique Integral

epilation torse

Torse Barbe jambe

epilation nice prix

Tarif Femme et Homme

CENTRE OPERA LASER
Centre esthetique Opéra

93 Quai des états unis

meilleur centre epilation
Contactez nous

0489978660

L’épilation laser définitive

Grace au laser Candela Gentle Max Pro l’épilation laser se réalise en seulement 4 à 8 séances.

La première consultation se fait avec le médecin, il vous donnera les explications sur la technique le laser et répondra à vos questions et vous donnera un devis.

Les séances se feront par son assistante selon le protocole établit par le médecin lors de la premiere consultation. Les séances se réalise avec un intervalle de 6 à 8 semaines.

Pour bien comprendre la nécessité de réaliser plusieurs séances d’épilation, il faut comprendre le cycle du poil:

1: Phase Anagène: C’est la phase de croissance du poil qui aboutit à la formation d’un nouveau poil, c’est lors de la phase anagène que l’épilation laser est efficace (20% à 30% des poils sont en phase anagène à un moment donné au niveau du visage, des aisselles et du maillot cependant seulement 10% à 20% des poils sont en phase anagène au niveau du buste et des extrémités.

2: Catagène: Il s’agit de la phase au le poil sort de la peau, cette phase est courte et le laser est inefficace pendant cette période.

3: Télogène: Il s’agit d’une phase de stabilité lors que le poil est au repos et pendant laquelle il va tomber. Elle peut durer entre 3 mois et 6 mois, comme pour la phase précédente le laser est inefficace lors de cette période de la vie du poil

Notre laser est composé d’un laser alexandrite et d’un laser Nd Yad:

Le laser Alexandrite est le laser le plus utilisé dans le monde pour l’épilation, il est très efficace sur les peaux blanches, il a une longueur d’onde d’action de 750 nm. L’impact est très rapide de l’ordre de 3 milliemes de secondes. L’impact du laser va réagir avec la mélanine et va ainsi détruire la racine du poil. Ce type de laser est contre indiqué chez les patients ayant la peau mate ou bronzées car l’impact se ferait à la fois sur les poils mais aussi sur la peau avec un risque de brulure.

Le Laser NdYag est recommandé pour les patients ayant la peau foncé ou bronzé. Le laser à une longueur d’onde de 1064 nm ce qui lui permet d’atteindre une profondeur suffisante pour impacté seulement le poils sans brulé la peau.

Les deux lasers ont un système de refroidissement type Zimmer pour diminuer la sensation douloureuse lors des impacts.

Adieu les poils il ne vous reste plus qu’a profiter

a

Clients heureux

L’ÉPILATION LASER, MIEUX LA COMPRENDRE POUR MIEUX L’APPRÉHENDER

Le traitement par l’épilation au laser nécessite une première consultation avec un praticien au centre à Nice pour lui permettre d’évaluer votre type de poil, de peau et les conditions à remplir pour que l’épilation laser se passe bien.

Très efficace sur les peaux claires aux poils foncés, il faut savoir que l’épilation n’est pas conseillé voir impossible sur des peaux trop foncées ou des poils trop claires.

Après une première consultation vous aurez un programme avec le nombre de séances a priori nécessaires pour une épilation définitive d’excellente qualité cependant le nombre de section nécessaire peut varier.

Saviez-vous que l’épilation au laser agit sur les poils en phase de croissance mais pas ceux qui sont au repos ?

Ces derniers mettront parfois quelques mois à pousser, ce qui nécessite d’attendre 1 à 3 mois avant de renouveler l ‘expérience. Il faut compter entre 4 à 6 séance pour une épilation définitive des jambes, maillot et aisselles. Entre 6 à 10 séances pour l’épilation de la moustache car les poils sont plus fins et le cycle pilaire plus rapide.

L’épilation laser, pour qui ?

La technique de l’épilation laser s’adresse aux femmes et aux hommes et peut-être effectuée sur toutes les zones du visage et du corps cependant certaines zones sont contre indiquées les duvets se transforment en poils à cause de l’effet thermique du laser.

Quelles sont les zones classiques de stimulation ?

Chez la femme :

– Le visage sauf lèvre supérieure stricte, menton strict, haut des pommettes stricts,

– Cou, décolleté et zone inter médiastinale : ces zones peuvent nécessiter un traitement en cas d’hyper androgénie. Le nombre de séance est incertain mais l’épilation laser peut permettre de retrouver une vie normale,

– Épaule, haut des bras,

– Hanches et partie haute à l’extérieur des cuisses.

 Chez l’homme :

– Toutes zones avec des poils épars : épaules, haut du dos, haut des bras

– Pommettes

D’une manière générale évitera une épilation laser chez l’homme en dessous de 30 ans et sur des zones ou la pilosité est en cours d’évolution.

L’épilation laser pratiquée à Nice, une question d’âge ?

De manière générale, plus on commence jeune, plus il faut de séances. La pilosité est hormono-dépendante et il convient d’attendre la maturité hormonale qui se situe aux environs de 25 à 30 ans chez une femme et 40 ans chez un homme.

C’est surtout la « souffrance » qui sera déterminante pour commencer une épilation laser, il est possible de commencer des traitements chez des adolescentes qui ont une forte pilosité handicapante.

Mieux comprendre le déroulé d’une séance pratiquée au centre à Nice –

Pour un résultat optimal, vous devez suivre des étapes rigoureuses et précises.

Avant tout, le praticien règle la puissance du laser.

Ensuite, il balaye à la main la zone de poils à épiler avec le laser. Il doit exercer un geste minutieux pour être bien sûr d’atteindre tous es bulbes pileux. Le praticien doit aussi trouver la puissance de laser la plus efficace pour détruire le poil sans pour autant abimer votre épiderme.

L’épilation au laser est quasi indolore. Elle ne provoque que de légers picotements, parfois un peu désagréables sur le visage (lèvre supérieure) ou encore les aisselles et le maillot.

Le laser au centre esthétique opéra est un laser Candela Gentille Max il est très performant. Il est le seul a permettre de réaliser des impulsions de 0,3 ms.

Pour vous préparer, il est nécessaire de ne plus s’épiler 2 semaines avant la séance afin de laisser pousser le poil. 2 jours avant ou la veille, rasez la zone à épiler, pour que le jour du traitement, le poil affleure à la surface de la peau. Avec un poil plus court, l’action du laser sera davantage efficace, car concentré sur la racine.

Le praticien vous prescrira également une crème anesthésiante (de type EMLA) à appliquer sur la zone à épiler.

Les recommandions avant une séance d’épilation laser pratiquée au centre à Nice

Soyez attentive à votre peau après une séance d’épilation laser pour détecter d’éventuelles réaction anormales. Vous aurez certainement des rougeurs. Il ne faut pas s’inquiéter, c’est courant à la suite d’une épilation et cela s’estompe rapidement.

Epilation laser

Il existe différentes méthodes pour venir à bout de la pilosité sur le corps en général (cire, rasage, électrolyse, etc.). L’épilation au laser est l’une des techniques les plus efficaces pour retrouver une peau lisse. En effet, c’est une procédure qui est aujourd’hui largement pratiquée dans les cliniques et centres de Médecine.

Épilation laser : définition

Cette technique d’épilation est opération à la fois esthétique et médicale, car elle permet de traiter de nombreux problèmes de pilosités comme les poils incarnés, l’hirsutisme, ou encore les zones sombres sous les aisselles. Cette méthode par exposition utilise des impulsions de lumiere pour détruire le bulbe du poil responsable de la repousse.

Il faut savoir que l’epilation aux lasers est une épilation progressivement permanente. Elle permet l’éradication de la pilosité sur toutes les zones (visage, maillot, des jambes, etc.). Au fur et à mesure des seances, la repousse diminue de manière progressive et l’épiderme ne retrouvera plus sa pilosité d’origine, ce qui permet d’obtenir des resultats définitifs.

Comment fonctionne cette technique d’épilation ?

Le principe de cette méthode dépilatoire c’est de cibler le follicule pileux à l’aide d’un faisceau de lumiere chauffante. Les follicules pileux absorbent cette chaleur et la longueur d’onde vient détruire le bulbe du poil ou le pigment brun. Par la suite, le bulbe et la tige seront complètement désintégrés.

Cette technique emploie la photothermolyse sélective et n’endommage donc pas la structure de la peau autour de la zone traitée. Les resultats sont rapides sur les personnes au poil noir et épais. La peau devient plus claire et plus nette. Sur les poils blonds, clairs, et le duvet blanc, le résultat est moins visible.

Il est préférable de se tourner vers un professionnel pour bénéficier des meilleurs traitements. Les technologies à utiliser dépendra essentiellement du type de peau (claire, foncée ou noire).

Les machines utilisées

Les médecins esthétiques utilisent une machine différente selon le phototype du patient, c’est-à-dire le type de mélamine (la couleur de l’épiderme et des cheveux) et la sensibilité au soleil. Découvrez les deux technologies les plus utilisées dans l’épilation par faisceau lumineux chauffant.

L’Alexandrite

C’est la machine la plus indiquée pour le traitement des peaux très blanches, blanches et moyennes (phototype 1,2 et 3). Sa longueur d’onde est de 750 nm, l’épaisseur du faisceau peut aller jusqu’à 1,8 cm de diamètre. L’Alexandrite projette un faisceau de lumière violette et agit pendant environ 5 ms. Lorsque la mélanine entre en résonance avec le rayon lumineux, celui-ci atteindra une température de 80 degrés afin de détériorer la racine pileuse et stopper la repousse.

Dans un souci de confort et pour diminuer les sensations de chaleur et de picotements, l’Alexandrite est généralement équipée d’un système d’air. Ce dernier refroidit la surface traitée en vue de la soulager après l’impact. Cette technologie ne convient pas à une personne bronzée ou dont l’épiderme contient de l’eumélanine : l’énergie forte dégagée par la machine entraînerait des risques de brûlures.

Le Nd Yag

Cet appareil constitue un traitement adéquat pour une épilation sur les phototypes 4,5 et 6 ou peaux pigmentées (mates, métissées et noires). Cette machine permet donc un processus sans risque et sécurisé pour ces types de peaux. Elle dispose d’une longueur d’onde de 1064 nm pour un impact en profondeur sans brûler la mélanine synthétisée par les cellules épithéliales de l’épiderme. Comme la dose d’énergie du Nd Yag est assez faible, il sera nécessaire de réaliser plus de seances en comparaison à l’Alexandrite. La sensation de douleur est aussi beaucoup plus présente, mais sera plus ou moins atténuée grâce au système d’air froid de la machine.

La différence entre épilation aux lasers et lumières pulsées

Bien que le but de ces deux méthodes consiste à réduire la pilosité par la chaleur, elles sont complètement différentes niveau efficacité. Les lasers procurent une onde bien concentrée sur la surface à traiter, tandis que la lumière pulee dégage une faible intensité avec une onde plutôt large. Ainsi son efficacité est moins importante et les poils risquent de repousser au bout de 3 à 4 ans.

L’épilation par lasers est beaucoup plus efficace en comparaison à la lumière pulee qui sont utilisées pour la photocoagulation du bulbe. De plus, elles sont assez difficiles à manipuler. Les appareils aux tarifs peu chers comportent toujours un risque d’inefficacité.

Quelles zones du corps peut-on traiter avec les lasers ?

Il est possible de traiter toutes les parties du corps recouvert de poils ou duvets. Les lasers peuvent servir pour éradiquer ou clairsemer la pilosité sur de grandes surfaces ou de plus petites surfaces, avec des résultats satisfaisants.

Pour le visage :

  • intersourcils ;

· menton ;

  • sourcils ;
  • nuque ;
  • lèvre supérieure ;
  • pommettes ;
  • front ;
  • etc.

Pour le corps :

  • décolleté ;
  • dos ;
  • torse ;
  • fesses ;
  • maillot ;
  • sillons interfessiers ;
  • ventre ;
  • etc.

Il est aussi possible de faire une épilation au niveau de l’avant-bras, des mains, des aisselles, des jambes, des cuisses, des genoux…

Le déroulement d’une seance

Avant d’entamer une première séance, le patient doit passer par une consultation durant laquelle le spécialiste établit un diagnostic. Cela dans le but de valider sa compatibilité avec la méthode (couleur) et de choisir la machine la plus adaptée. Après l’examen terminé, la séance peut commencer.

Il est à noter que les tarifs dépendront uniquement des parties à traiter. Une différence de prix peut aussi être observée selon le sexe du patient, car la pilosité n’est pas similaire chez l’homme et la femme. Par exemple, pour les jambes, le prix de l’épilation sera plus élevé pour un homme. En général, les tarifs varient entre 35 et 400 euros par séance pour une zone spécifique. Et si vous souhaitez traiter plusieurs parties de votre corps, il serait plus judicieux de choisir un forfait de plusieurs séances. Pour cela, compter entre 500 et 2 500 euros.

La seance peut démarrer à condition que le rasage ait bien été effectué la veille pour éviter les brûlures cutanées à cause de l’impact. Une crème anesthésiante peut être préalablement appliquée sur les parties les plus sensibles. Outre le respect du protocole d’hygiène, il est important de protéger les yeux contre la lumière des lasers en portant des lunettes de protection (patient et lasériste).

Après l’opération, une crème apaisante et réparatrice sera appliquée sur la surface épilée.

Combien de seances pour un résultat durable ?

L’intervalle entre deux séances d’épilation est de 1 mois au minimum. La pilosité ne disparaît pas au bout d’une seule session, il faudra donc plusieurs sessions avant d’arriver à l’effet voulu. Il faut savoir que la réduction de la pilosité se fait progressivement. Alors, il faudra mener plusieurs séances pour une réduction satisfaisante de la pilosité. Par exemple, au niveau du visage, comptez en moyenne 8 séances. Pour les aisselles, le ventre et le maillot, 5 séances pourront suffire.

Après quelques années, une séance d’entretien ou retouche (tous les 12 mois environ) sera nécessaire pour des effets durables.

Les contre-indications

Le bronzage est à proscrire avant l’épilation aux lasers. Le traitement pourrait engendrer une dépigmentation. Aussi après la séance, le patient devra éviter de s’exposer au soleil pendant au moins un mois pour éviter la formation de taches brunes.

Ce type d’épilation n’est pas conseillé en cas de grossesse et pour toutes personnes sous médicaments photosensibilisants.